Méthode AIDA

Vous connaissez déjà certains outils marketing comme le mix marketing mais d’autres outils plus globaux existent. Ainsi, vous allez découvrir dans cet article une des plus anciennes méthodes de vente et de marketing.

La méthode AIDA est utilisée dans la vente, la publicité et le marketing. Cette technique permet de cadrer une réflexion pour mettre en place une stratégie marketing. Inventé par Elias St. Elmon Lewis en 1903, cet acronyme mnémotechnique est un processus composé en 4 étapes :

Attention, Intérêt, Désir, Action

Le marketing étant le fait de vendre grâce à la mise en place d’une stratégie selon les besoins et les attentes du consommateur, il est alors essentiel de se poser les bonnes questions sur sa stratégie de vente. C’est pourquoi la méthode AIDA préconise de :

 1/ Capter l’ATTENTION de son client. C’est l’étape la plus importante puisque, sans elle il sera impossible de passer aux suivantes. Pour cela, la communication et la notoriété sont importantes. Jouer sur le visuel (image, couleur, contenu…) permettra d’attirer des clients potentiels et de se démarquer de la concurrence.

 2/ Éveiller l’INTERET des clients attirés. Dans cette étape, le but et d’amener le client à s’intéresser d’avantage au service ou au produit proposé. Ici, il pourra être intéressant de parler des caractéristiques de l’offre et de raconter l’histoire de celle-ci et/ou de l’entreprise. Les consommateurs aiment ressentir la passion. Attention tout de même à ne pas en dire trop et à être compréhensible, le client n’a pas le temps.

 3/ Attiser le DÉSIR du consommateur. L’individu de notre société actuelle a besoin de sécurité, ainsi il est possible d’apporter des preuves en vendant l’offre selon son profil. Vous pouvez aussi jouer sur les émotions.

 4/ Passer à l’ACTION, c’est-à-dire provoquer l’achat. Réductions, offres spéciales, capter le besoin d’estime des individus (nouveauté, rareté, exception…) sont bien entendu à l’appel de cette dernière étape.

A la première étape de cette méthode, vous aurez beaucoup de personnes intéressées. Au fur et à mesure que vous allez passer les étapes, le nombre de prospects va diminuer. Le but n’étant pas d’avoir le plus grand nombre de clients mais plutôt d’obtenir des clients fidèles.

Néanmoins, comme toutes méthodes, AIDA à ses limites. En effet, la réalité peut parfois être différente pour X raisons et les étapes peuvent alors être confondues. De plus, pour réussir à vendre son offre, il est nécessaire qu’il y ait une relation de confiance entre les deux parties, or celle-ci n’est pas abordée dans la méthode AIDA.

MF